L'Afrique Festival

SONA JOBARTEH, CHARLOTTE DIPANDA

+ 1ère partie : ROXANE, LISA

SAM 17 SEPTEMBRE 17H

Réservez vos billets
Grande scène Bar / Petite restauration Dès 7 ans Tarifs : 37€ + Pass Festival : 89€ Concert à partir de 17H
SONA JOBARTEH, CHARLOTTE DIPANDA

SONA JOBARTEH • Femme koriste d’exception

Sona Jobarteh détonne et change les règles de la kora, cette harpe d’Afrique de l’Ouest à 21 cordes. Traditionnellement joué par des griots masculins ou des musiciens héréditaires, Sona Jobarteh en joue en faisant preuve d’une musicalité élégante et complexe. Excellente chanteuse, elle a d’ailleurs rapidement atteint un succès international après la sortie de son premier album « Fasiya » (Héritage) acclamé par la critique en 2011. Depuis, elle a conquis les auditoires à travers le monde avec sa voix captivante et ses mélodies entraînantes qui transmettent des messages sur les valeurs qu’elle défend – l’identité culturelle, l’amour et le respect, tout en restant totalement fidèle à son héritage gambien.

CHARLOTTE DIPANDA

Charlotte Dipanda, née le18 juillet 1985 à Yaoundé, est une chanteuse, musicienne et auteure- compositrice camerounaise qui a aussi des qualités de guitare. Elle a à son actif cinq albums dont le dernier intitulé Cd est sorti en février 2021. La jeune camerounaise a commencé par être choriste en studio et sur scène. Elle a accompagné les plus grands tels Manu Dibango ou Rokia Traore avant d’intégrer la chorale Gospel pour 100 voix avec laquelle elle s’est produite dans les Zéniths de France aux côtés d’artistes comme Axelle Red. En 2009, elle donne à sa carrière un virage décisif en se consacrant à son aventure solo. Quelques mois après, Charlotte Dipanda “ accouche ” de son “ 1er bébé ” nommé MISPA. Ce 1er album est enregistré à Paris avec Guy Nsangue, la référence des bassistes camerounais. Remplissant parfaitement son rôle de réalisateur, il a su comprendre l’univers acoustique qu’affectionne la jeune femme et donner à l’ensemble une jolie cohérence, penchant par moments du côté du makossa en passant par l’afrobeat. Avec ce projet, elle a sillonné les scènes de l’hexagone et a été propulsée au rang de vedette au Cameroun, sa terre natale où elle fait désormais salle comble. Elle a continué à côtoyer les artistes du continent qui voient en elle une des dignes représentantes du chant dans la lignée des divas africaines.

 Retrouvez également le Village d’Afrique qui sera animé par des artistes locaux et émergents avec une petite scène tout au long du week-end et en libre accès.