ET LE CŒUR FUME ENCORE

Cie NOVA

VEN 15 JANV 20H

ET LE CŒUR FUME ENCORE
Grande scène Dès 13 ans tarifs D: 20€/15€/10€/10€/6€ 2h
Réservez vos billets

Traversée kaléidoscopique des mémoires de la guerre d’Algérie, Et le cœur fume encore s’est construit autour de témoignages, recueillis auprès des familles, de proches, de voisins de l’équipe artistique. Avec énergie et talent, les comédiens donnent voix à plusieurs générations, des acteurs du conflits, aux enfants et petits-enfants. Ensemble, ils retrouvent alors le chemin d’une mémoire trop longtemps tue, parfois auto censurée car trop douloureuse, éclairant les zones d’ombre pour mieux tourner la page. Investigation passant du témoignage au jeu, du réel à la fiction, de la poésie à l’histoire, Et le cœur fume encore cherche à déterrer les récits de cette guerre si longtemps refoulée, pour lire à travers eux les fractures sociales et politiques de la France d’aujourd’hui.

«Cette représentation, superbement jouée, est exaltante. On la quitte avec un sentiment de gratitude. Parce qu’on a mieux compris cette tragédie et les dégâts qu’aujourd’hui encore elle engendre. Parce que le théâtre sort grandi d’avoir ainsi éveillé nos consciences. Fabuleux.» TTT Télérama

«Ici le théâtre éclaire, décrypte, fait sens. Et le cœur fume encore évite les écueils du discours larmoyant ou culpabilisant. On y parle du passé, mais on parle au présent. En démêlant les fils d’une histoire complexe, le théâtre donne des clés. Deuxième volet d’un diptyque sur les écritures et les pensées coloniales, c’est là une pièce salutaire.» L’Humanité

«Spectacle remarquable sur la Guerre d’Algérie, tentative d’en délivrer enfin des récits, Et le cœur fume encore déploie un théâtre aussi intelligent que joyeux.» La Terrasse

Conception, montage et écriture Alice Carré et Margaux Eskenazi • Avec des extraits de Kateb Yacine, Assia Djebar, Jérôme Lindon et de « Le Cadavre encerclé» de Kateb Yacine et la préface d’Edouard Glissant, publiés par les Éditions du Seuil • Mise en scène Margaux Eskenazi • Collaboration artistique Alice Carré • Espace Julie Boillot-Savarin • Lumières Mariam Rency • Création sonore Jonathan Martin • Costumes Sarah Lazaro • Vidéo Mariam Rency et Jonathan Martin • Régie générale et lumières Marine Flores • Avec Armelle Abibou, Loup Balthazar, Salif Cissé, Malek Lamraoui, Lazare Herson-Macarel, Raphael Naasz et Eva Rami • Avec les voix de Paul Max Morin, Nour-Eddine Maâmar et Eric Herson-Macarel • Production La Compagnie Nova et FAB – Fabriqué à Belleville

Avec le soutien du Conseil Régional d’Ile-de-France, de la ville des Lilas, du Conseil Départemental du 93, de Lilas-en-Scène, de la Ferme Godier (dans le cadre de la résidence action et territoire de la DRAC Ile-de-France), du Studio Théâtre de Stains, du Collectif 12, du Centre Culturel de la Norville, d’Arcadi, de la Région Ile-de-France et de de la Grange Dîmière à Fresnes, de la fondation E.C Art Pomaret, de la SPEDIDAM. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.