Rue89Strasbourg parle de la résidence de la Cie Corps & Graph’ au Point d’Eau

Émeline Clerc et Hyacinthe Gau Lopez ont chacune apprivoisé mouvements et techniques dans la discipline de l’autre (photo SW/ Rue89 Strasbourg/cc).

« C’est sur la grande scène du Point d’eau à Ostwald que les deux danseuses se retrouvent enfin. Survêtement gris, baskets et cheveux ramenés en chignon pour Hyacinthe Gau Lopez. T-shirt bordeaux, pantalon noir et pointes qui crissent sur le parquet pour Émeline Clerc. Les deux femmes entament le troisième volet d’une résidence artistique. Les projecteurs sont allumés, mais les gradins sont vides, l’atmosphère est feutrée. Elles ont la scène rien que pour elles : ensemble, elles suivent le tempo doucement balancé qui s’échappe d’une enceinte posée au sol […]  »

Article complet à lire par ici : https://www.rue89strasbourg.com/retrouvailles-choregraphiques-deconfinees-danseuses-194944